Theo Bos : Mes poules non épointées gaspillent désormais moins d’eau

Theo Bos : Mes poules non épointées gaspillent désormais moins d’eau

« Au bout de deux semaines, tout le monde ne voit plus que l’arbre qui cache la forêt », dit l’éleveur de poules pondeuses Theo Bos, de l’exploitation de Peppel à Barneveld, citant une anecdote d’un de ses anciens professeurs. La construction de son troisième bâtiment d’élevage lui a enseigné que l’on n’a jamais fini d’apprendre. En effet, il a constaté – entre autres grâce à un système de gestion – que la consommation d’eau de deux nouvelles lignes d’abreuvement à pipettes I-Flex 14-SP d’Impex Barneveld était inférieure à celle de l’ancien poulailler de dix millilitres par gramme d’aliment et par poulet. « Lorsque l’eau est renversée, la litière devient humide. Et comme le sait chaque éleveur de volaille, une litière humide coûte de l’argent. »

« Tac, tac, tac, tac. Le bruit d’une poule en train de boire. Pour moi, c’est le plus beau son qui soit au début d’un nouveau cycle », déclare Théo Bos en ouvrant la porte du poulailler de poules pondeuses. Les poules au bec non épointé appuient sans difficulté sur la pipette pour boire.

Le nouveau poulailler de Theo Bos a été aménagé par Jansen Poultry Equipment, une société de Barneveld, et accueille 18 000 poules NOVOgen Brown Classic, dans des conditions classées trois étoiles selon les exigences du label Beter Leven. Le deuxième bâtiment d’élevage a été entièrement rénové en 2016. Il accueille 14 000 poules pondeuses là-bas, et affiche également le label de qualité trois étoiles Beter Leven. La rénovation a eu lieu un an après que Bos soit passé aux poules non épointées.

Impex pipettes d'abreuvement

La pipette idéale pour les poules pondeuses non épointées

Les poules pondeuses non épointées boivent différemment, car la partie supérieure de leur bec est plus longue. Elles tapotent la pipette d’abreuvement avec le côté du bec, car la partie supérieure de leur bec plus longue les empêche d’appuyer la pipette par en bas. C’est pourquoi une pipette 360 degrés avec faible débit sur le côté est plus appropriée : ce type de pipette occasionne moins de gaspillage. La pipette d’abreuvement I-Flex 14-SP d’Impex a été spécialement développée pour les volailles non épointées, comme c’est le cas des poules de Theo Bos.

Moins de gaspillage d’eau

Theo Bos contate les avantages de cette nouvelle pipette d’abreuvement en termes de prise alimentaire et de consommation d’eau, lorsqu’il compare le nouveau bâtiment et le poulailler le plus ancien (construit en 2010), où il élève 34 000 poules avec le label Beter Leven deux étoiles. « Avec la mise en fonction du nouveau poulailler, nous sommes également passés au système FarmManager, ce qui nous permet de mieux discerner les différences entre les trois bâtiments. Nous avons constaté une nette différence entre les deux écrans. Dans le bâtiment de 2010, il est apparu que le rapport eau/aliments était de 1,8 par poule, contre 1,7 dans les deux autres bâtiments, où nous utilisons la pipette I-Flex spécialement développée.

Chaque poule consomme donc un dixième de millilitre d’eau en moins pour chaque gramme d’aliment consommé. De plus, nous avons tout à coup réalisé que les poules non épointées dans le bâtiment le plus ancien déversaient davantage d’eau sur la litière. En effet, elles ont une autre façon de boire. Et l’eau gaspillée rend la litière plus humide. Heureusement, nous ne rencontrons pas de problèmes de santé ou de picage. C’est seulement un problème de déversement. Nous avons obtenu ces données sur les pipettes traditionnelles grâce à la simulation. »

Une capacité en eau plus élevée

Il se trouve que le bâtiment de 2010 est resté vide pendant quelques semaines, pour des travaux de maintenance. À cette occasion, Jansen Poultry Equipment a remplacé les régulateurs de pression usés, qui étaient obsolètes. « Nous avons eu la surprise de découvrir que ceux-ci devaient être remplacés. En effet, la pression était trop forte, et l’eau sortait avec un débit trop élevé, ce qui peut bien entendu aussi entraîner un gaspillage d’eau. Nous examinons donc d’abord l’effet des nouveaux régulateurs de pression avant d’investir dans de nouvelles pipettes pour ce bâtiment. Nous allons ajuster la pression, peut-être que cela résoudra pas mal de problèmes. » Dans les trois bâtiments, les conduites sous pression sont équipées de deux régulateurs de pression par rangée.

Dans le nouveau bâtiment, nous avons fait le choix d’une ligne d’abreuvement à la hauteur réglable. La ligne d’abreuvement a un diamètre de 28 millimètres, ce qui est plus large que le diamètre standard de 22 millimètres. Une ligne d’abreuvement de 28 mm a une capacité en eau plus élevée, de sorte qu’elle fournit davantage d’eau sur toute sa longueur. Ce facteur est particulièrement important lorsque les poules boivent beaucoup à la même heure le matin. « Nous laissons la ligne d’abreuvement suspendue à la même hauteur, car les poulets ont dix-sept semaines. À cet âge, ils ne se développent qu’en largeur ; et à cette hauteur, ils atteignent facilement les pipettes. »

Impex systeme d'abreuvement

Des œufs avec le label Beter Leven 3 étoiles

L’exploitation De Peppel élevait en 1993 des poules, des vaches et des porcs. En 2010, Theo Bos a mis fin à son activité de vaches laitières et a construit un bâtiment d’élevage pour 41 500 poules pondeuses. En 2016, la vieille grange à grilles qui accueillait les vaches a été rénovée pour pouvoir accueillir 14 000 poules. « En fait, j’ai tout de suite adapté le bâtiment au bio. J’ai fait ça pendant trois cycles, puis j’ai arrêté. Cela ne me convenait pas.

Le bâtiment livré l’année dernière offre l’espace nécessaire imposé par le label. « En repassant à 34 000 poulets dans le poulailler de 2010, je remplis les conditions de densité au mètre carré, s’il fallait exclure de la superficie le parcours couvert. » Les œufs labellisés trois étoiles Beter Leven sont vendus dans les rayons de la chaîne de supermarchés Spar. La production moyenne est de 385 à 390 œufs par poule élevée par nos soins. « L’objectif est de quatre cents, et pour y parvenir, l’essentiel est de peaufiner l’alimentation. En ce moment, nous ajoutons de la coquille d’huître broyée à la ration en fin de cycle, ce qui apporte du calcium aux poules et favorise la qualité de la coquille d’œuf. »

Bos donne aux poules toute ce dont elles ont besoin via leur alimentation. Il est conservateur pour ce qui est d’administrer des mélanges de médicaments par le biais des lignes d’abreuvement. L’eau d’abreuvement provient d’un forage. Les poulets NOVOgen sont fournis par le couvoir Verbeek Broederij en Opfok, à Lunteren.

« Nous n’avons pas d’exigences particulières, mais nous voulons des poules habituées aux pipettes d’abreuvement, pour qu’elles sachent comment s’abreuver et que la mise en route ne pose aucun problème. Pour conclure, je dirais que l’eau est au commencement de tout. »

Articles connexes

Let's talk about water


    Barneveld

  • Impex Barneveld BV
  • Harselaarsweg 129
  • 3771 MA Barneveld
  • Case postale 20
  • 3770 AA Barneveld
  • Pays-Bas

    Gainesville

  • Impex Gainesville Inc.
  • 2170, promenade Hilton
  • GA 30501 Gainesville
  • Case postale 3097
  • GA 30503 Gainesville
  • États-Unis